Comme l’année dernière, le Wakriya AC lançait sa saison face au Satellite FC de Conakry au stade annexe de la mission.

Si ce fût un récital ya un an (3-0), pour cette entrée en matière le Wakriya AC s’est imposé sur le fil 2-1.

Avec un effectif rajeuni composé de jeunes promus de l’équipe réserve, 4 au total dans le 11 entrant, le Wakriya AC a confirmé sa domination même s’il s’est fait peur à la fin du match.

Mohamed Niaïssa à la 39e minute de jeu, a ouvert le score avant de se voir imiter par Ousmane Kadouno à la 61e, soit un but sur chaque période du match.

Le Satellite FC commence à pointer le nez suite à un relâchement du Wakriya AC. Dans la foulée, les Satellitaires réduisent le score sur penalty provoqué par Mohamed N’Niaïssa. Alseny Touré permet à son club d’entretenir un semblant d’espoir.

Mais à l’arrivée, le WAK arrache les 3 points avec cette victoire laborieuse 2-1.