En match en retard de la 12ème journée du championnat de L1 PRO, Wakriya recevait le Hafia de Conakry triple vainqueur de la ligue des champions Africaine et quête de renouveau.

Après avoir gagné à Kindia en match en retard, HAFIA se présentait au stade 1er mai de Boké avec de solides arguments pour être le premier à battre Wakriya en championnat et sur ses installations.

Wakriya qui attendait se match avec impatience face un outsider du championnat et qui comptais 4 joueurs U20 Guinéens médaillés de bronze en Zambie à la mi-mars, n’entendait pas laisser de chance à l’hôte pour conserver son invincibilité dans cette phase aller et rester meilleure défense du championnat.

Dans un stade du 1er mai de Boké plein pour l’occasion et sous les yeux du président Dr SAMPOU ainsi que quelques VIP, Wakriya est timidement rentré dans le match ou le HAFIA a attaqué fort lors des 5 premières minutes le temps pour les poulains de Guillaume SOUMAH de prendre la mesure de l’adversaire et de l’attaquer sur les côtés.

C’est fort logiquement que le virevoltant milieu excentré Ousmane KADOUNO “AZAGLÉ” va trouver la faille dès la 16ème minute (1-0) pour faire exulter le stade déjà bien animé sous les vivas, Wakriya, wakriya, wakriya…

Le HAFIA essaye de s’organiser face au club de Kakandé totalement décomplexé et qui jouait juste dans les intervalles sur un terrain que les locaux maitrise à merveille. Tour à tour, le jeune meilleur meilleur joueur et buteur de la L2 Ibrahima Sory Oularé, puis le meneur Kaba Kourouma essayent de corser l’addition sans succès.La délivrance viendra du premier but de la saison du défenseur central Ivoirien Abry Junior pour inscrire le 2-0 à la 40ème minute sur un corner magnifiquement frappé. la pause se fera sur se score de 2-0 en faveur du Wakriya

La seconde mi-temps verra le HAFIA pousser sans trouver la faille face à la meilleure défense du championnat organisée autour N’Famoussa Camara, Abry Junior et Aboubacar Bangoura insaisissable dans on couloir gauche. Les multiples changements ne changeront pas le cours du résultat et c’est logiquement que Wakriya va inscrire le 3ème but de la rencontre à la 85ème minute par l’un des meilleurs défenseurs du championnat et meilleur tireur de coup franc Nfamoussa CAMARA, son 2ème de la saison sur coup franc dévié. Après avoir déjà touché 3 fois les poteaux et les barres adverses, Nfamoussa s’affirme comme l’une des valeurs sur du championnat Guinéen au poste d’arrière centrale, tout un symbole dans cette magnifique pour le dernier match de cette phase aller.

Cette victoire nette et sans bavure confirme le mots qu’avait tenu Victor Zvunka à la fin du difficile match nul obtenu par le HOROYA face au Wakriya (dixit: je suis content de ce point obtenu face à une équipe contre laquelle beaucoup d’équipes vont laisser des plûmes et perdront des points”.

 

Wakriya boucle cette exceptionnelle phase aller avec 27 points obtenus après 13 journées, 7 victoires, 6 nuls, 14 buts marqués et seulement 4 buts encaissés. Du grand art.
Avec ce nouveau succès, le Wakirya reste toujours deuxième du championnat de ligue 1 guinéenne de football professionnel avec 27 points, derrière le Horoya 29 points avec un match en retard et qui craint toujours Wakriya, un promu pas comme les autres.

Les chansons entendues ici et là : ici c’est kakandé ! Wakriyaaaaaaaaaaaa !

 

L’album que écrit Wakriya n’est pas encore terminé et les meilleurs sont à venir !

 

Récit: Pampalala