Pour le compte de la 5ème journée de la L1 PRO

Wakriya AC contraint le champion Horoya (heureux) de rentrer de son déplacement avec 1 point.

Dominer le puissant Horoya n’est pas donné à toutes les équipes de Guinée et Wakriya n’affiche aucun complexe face au Horoya.

Pour leur 2ème confrontation de l’histoire récente du WAC après la défaite en demi-finale de la coupe nationale (2-1) en octobre, WAC recevait et affrontait le HRORYA pour une première en championnat.

Revigoré par son entame de championnat ou il est invaincu tout comme son adversaire du jour, Wakriya décomplexé et intraitable dans son antre du stade 1er mai de Boké plein comme un œuf devant près de 2 500 spectateurs faim d’affiches de L1 et curieux de voir les nombreux étrangers du club visiteur, va imposer un jeu chatouillant au Horoya pris à la gorge.

Le WAC n’a pas mis de temps d’observation pour imposer un pressing de tout les instants et une bataille qui a fait reculer la bande de Victor Zvunka dans sa moitié de terrain en resserrant ses lignes.

Cette belle entame du WAC est matérialisée par une première frappe allumée l’avant centre du jour, Daouda BERETE lequel a trouvé  Moussa CAMARA le portier du Horoya sur sa trajectoire (2e).

Le Horoya essaye de sortir la tête de l’eau par de timides réponses par son du duo Burkinabé et le Ghanéen Ocansey MANDELA sans succès et la défense du WAC avec Nfamoussa Camara et Abri Junior remportait tous les duels.

Daouda BERETE  “Weah” encore lui se met en position et rate de peu l’ouverture du score pour Wakriya (10e) et le ballon a été dégagé sur la ligne de but par Ibrahima Aminata CONDE.

Alors que le Horoya essaye d’exister par des contres bien menés et mal négociés, Wakriya réplique par un Mohamed Coumbassa “Aguero” de feux sur le côté droit qui contraindra Victor Zvunka à faire un changement  (36′) en sortant son arrière gauche international Sénégalais remplacé par un international Guinéen poste par poste, c’est dire la difficulté du Horoya pour contenir les assauts lancés  par les jeunes du WAC.

Battu dans la bataille du milieu par le WAC et mise en difficulté dans les couloirs par Youssouf Conté “Yoss”, Mohamed Coumbassa et Kaba Kourouma, c’est sur un score heureux que le Horoya rejoint les vestiaires mi-temps (0-0).

La seconde mi-temps verra les deux équipes se dominer par épisode et le Horoya continuera à souffrir des incursions du Wakriya poussé par le public qui était persuadé de voir Wakriya marquer de but tant la domination était réelle.

Malgré les multiples tentatives du Wakriya et face aux expérimentés joueurs du Horoya et son coach qui avait compris l’utilité de préserver le point du nul. Le score ne changera pas malgré les changements et l’insertion de joueurs frais, aucun but ne sera finalement marqué jusqu’à la fin de la rencontre.

La déception se lisait sur les visages inimaginés (Wakriya) et les sourires étaient palpable sur les visages des visiteurs (Horoya et Victor Zvunka) satisfaits de rentrer avec 1 point face un tel adversaire difficile à maitriser.

Le site du Horoya l’affirme d’ailleurs en disant que beaucoup d’équipes mordront la poussière à Boké face au WAC.

 

Pour Wakriya, le respect est gagné et l’apprentissage se poursuit

 

Écrit par: Djibril