Pour la reprise du championnat au compte de la 14e journée, le Hafia FC reçoit ce dimanche le Wakriya AC de Boké, au stade du 28 septembre.

L’actuel leader de la Ligue 1, battu un but à zéro lors de la 13e journée, veut prendre sa revanch sur son adversairee.

De son côté, Guillaume Soumah veut miser sur la confirmation.

Voici les réactions des deux entraîneurs lors de la conférence de presse d’avant-match organisée ce sameid par le Hafia.

Xavier Bernal, entraîneur du Hafia FC.

« L’équipe s’est bien entraînée dans la semaine. On n’a pas changer de manière. Le Wakriya était notre dernier adversaire.

J’ai travaillé ce qui n’a pas marché à Boké. On va essayer d’avoir la possession, la même philosophie. L’etat d’esprit, est bien.
Tout le monde va bien. A Boké on a souffert de l’etat du terrain.

On va jouer à Conakry. Nous avons beaucoup travaillé. On a une idée sur notre adversaire. Demain il faut gagner pas d’autres calculs.

On a perdu des rencontres qu’on devait gagner certes, mais c’est le football, il faut faire avec. On jouera demain pour prendre notre revanche sur le Wakriya »

Guillaume Soumah, coach du WAC de Boké

« Nous avons préparé cette rencontre avec un très bon état d’esprit. On a gagné à l’aller contre le grand Hafia.
On a repris les entraînements et jouer des matchs amicaux.

On prépare bien notre match contre l’équipe du Hafia. Le stade du 28 septembre c’est pour tous les joueurs, on a besoin des points même si on joue pas à domicile.

On va jouer comme toujours pour gagner et engranger des points. Dans le football, il faut s’adapter à tout. On n’a pas de gazon chez nous, on prépare le match de la même façon que chez nous à Boké.

Ça sera la deuxième fois de jouer au stade du 28 septembre, on avait gagner la première fois contre Éléphants de Coleah.
Nous jouerons ici comme on joue à Boké.

Quand on joue contre une grande équipe, un match nul n’est pas mal.
On a beaucoup de blessés, mais on poursuit toujours notre objectif qui est le maintien.